Productivité : ce qu'on ne te dit pas.

productivité secret

Tu l'as probablement entendu un millier de fois (si ce n'est plus) : pour être productive, ce qui compte c'est de bien s'organiser, de se construire un plan et de le suivre à la lettre.

Et tu sais quoi ? C'est vrai, mais c'est totalement faux.

La plupart des gens te donnent ce type de conseil (et à vrai dire moi aussi je t'encouragerais toujours à te bâtir un plan bien stratégique et t'y tenir pour atteindre tes objectifs), mais il y a une chose que l’on ne te dit pas à ce sujet et qu’il faut pourtant absolument prendre en compte : nous sommes des êtres humains.

Autrement dit, y a des jours où tu n’as juste pas envie de travailler. Tu as beau avoir ta to do list de choses à cocher, les unes après les autres, quand ça veut pas, ça veut pas. Est-ce vraiment une bonne idée de te forcer à travailler dans ces conditions ? Sachant que ce que tu risques de produire va certainement en pâtir… je ne pense pas.

En tant qu'être humain on a des émotions, on a des inspirations, on a des aspirations. Il y a des moments où tu vas avoir des flashs dans ta tête. Tu vas te dire : «Oh mon Dieu ! Cette idée est extraordinaire !». Et si tu te concentres sur cette idée à l'instant où tu l'as, tout va en découler naturellement de façon hyper fluide.

Tu vas te rendre compte que tu vas être capable d'abattre une masse de travail bien supérieure à celle que tu aurais eue si tu avais fait rentrer ça dans une to do list, répartie en microtâche sur toute la semaine, alors qu'en fait en deux heures c'était plié.

Et j'ai un bon exemple pour te le démontrer. Vendredi j’avais prévu de rédiger ce même message que tu es en train de lire. Tout d'un coup, dans ma tête, j’ai repensé au fait qu’il y avait quelques jours j’avais posté en story Instagram un tableau Excel que j’ai conçu qui permet de calculer combien investir dans ses publicités Facebook et de savoir combien ça va rapporter. À la suite de cette story, plusieurs filles m’ont demandé où elles pouvaient se le procurer !

tableaux magique calculer cout publicité facebook

Le truc c’est qu’il n’était absolument pas à la vente ! Je l’avais conçu pour moi à l’origine et l’avait partagé à mes clientes de coaching pour les aider dans leur préparation de campagne publicitaire. Je n’avais jamais envisagé en faire un produit à part entière. Pourtant, il semblerait qu’il y a un vrai engouement. Quand il y a une demande, c’est qu’il y a un marché.

Bref, comme tu peux le constater, mon esprit était totalement en train de divaguer et de perdre le focus sur ma mission du jour : rédiger ma newsletter.

Si je m'étais arrêtée à ma to do list. La mise en vente de mon tableau magique n’aurait pas été faite avant deux bons mois, je pense. Elle ne faisait clairement pas partie de mes projets prioritaires.

Toutefois, je sentais que c’était une idée brillante et j’avais envie de le faire, là, maintenant.  Alors j’ai suivi mon intuition.

Parce qu’en plus d’être des humaines, nous sommes aussi des animaux, nous avons de l’instinct.

Quand on écoute son intuition et qu'on se laisse porter par la vague c’est incroyable ce qui peut en résulter. Ma page de vente a été rédigée en 15 minutes top chrono. La commercialisation du tableau dans la journée et les premières ventes dans la soirée.

Combien de temps est-ce que ça m'aurait pris si j'avais rentré ça dans mon agenda ? J'aurais coupé ce flow, cette créativité, qui a fait d’une simple idée, une nouvelle source supplémentaire de revenus.

Pas moins de 40 tableaux se sont vendus ce week-end.

Ce que je veux te dire au travers de cet exemple, c’est que oui c'est vrai que c'est important de s'organiser pour vraiment utiliser ta productivité au maximum, mais n'oublie pas qu'on n'est pas des machines, on n'est pas des robots, on est des êtres humains. Parfois il faut savoir faire des exceptions.

Quand tu ressens au fond de toi que c’est le moment, que tu es sur le flow, que les éléments te viennent pour matérialiser tes idées : tu dois le faire. Non seulement ça va te permettre de  te vider l'esprit (parce que généralement dans ce genre de phase, ça tourne à l’obsession dans notre tête),  te reconcentrer sur d'autres tâches, mais en plus, ce sera fait. Ce qui est fait n'est pas à refaire et c'est bien parfait comme ça.

C'était mon petit conseil du jour.


Annelise