Quoi faire quand on est copié

quoi faire quand on est copié

Il s’est produit quelque chose de très étrange ce matin. Alors que je me réveillais tout juste, tel un réflexe pavlovien, j’ai tendu ma main un peu hasard à la recherche de mon téléphone. Notification à l’écran : emails, commentaires Facebook, DM Instagram, le classique.

J’ouvre ma boîte mail et je vois que l’une de mes clientes m’informe qu’une autre webentrepreneure se lance dans la réalisation de challenge. Que dire ? J’ai l’habitude que suite à mes challenges, l’expérience des participantes est tellement forte (et inspirante) qu’elles se lancent à leur tour dans la mise en place de challenge. Sans pour autant avoir été formée par moi au préalable bien évidemment. Ce n’est pas le cas de cette personne (qui d’ailleurs m’a contacté pour rejoindre mon prochain coaching de groupe à ce sujet, si tu veux en faire partie, mets ton nom sur la liste d’attente, je vais bientôt vous contacter), mais c’est le cas de beaucoup d’autres pour le coup !

Juste après avoir lu ça, je me rends donc sur Facebook voir ce qui s’y passe, et là je vois le post d’une de mes Challengeuses (= les filles qui ont suivi mon coaching de groupe pour apprendre à faire leurs challenges) qui nous expliquait justement qu’une de ses collègues après avoir suivi son challenge se lançait dans un cycle de conférence journalier, durant une semaine. Ça te rappelle quelque chose ?

 

Il faut croire que cette notion de plagiat était destinée à être mon message du jour.
Peut-être que toi aussi tu as besoin de l’entendre ?

 

Que veux-tu que je te dise, quand les gens voient que ta recette fonctionne, forcément ils essaient de reproduire ce qu’ils ont vu.

Ma cliente a assorti son post d’une image avec la phrase suivante : Copié, mais jamais égalé.

C’est tellement vrai.

 

Pourquoi être autant sur la défensive lorsque l’on se rend compte que l’on est copié ?

T’es-tu déjà posé la question ?

Voici quelques pistes :

  • le manque de reconnaissance ;

  • la peur que l’autre réussisse mieux que nous ;

  • que l’on nous fasse de l’ombre...

Est-ce que cela te parle ? 

Pourtant, on pourrait voir les choses complètement différemment. Plutôt que de rester dans cette spirale de négativité, je voudrais t’inviter à reprogrammer tes pensées :

  • c’est parce que tu rayonnes que les autres découvrent tes belles idées

  • ce que tu offres est tellement extraordinaire, que d’autres veulent le reproduire à l’identique par peur de ne pas être capable de faire aussi bien par eux-mêmes

  • personne n’est toi, donc personne ne peut faire comme toi (même avec toute l’énergie du monde).

 

Copié, mais jamais égalé. Je tiens à te le redire, parce que je veux absolument que ces mots soient gravés dans ton esprit. Et si tu en doutes encore, j’ai exemple qui devrait te parler…

As-tu déjà eu l’occasion de participer à un atelier cuisine ?
Tu mets 10 personnes dans la même salle, même recette, même ingrédients. 
Eh bah tu seras surprise de constater que le résultat final sera loiiiiin d’être identique pour tous les participants. Je t’assure !


Je sais que ces paroles n’apaisent probablement pas complètement tous tes doutes et inquiétudes à ce sujet, alors en prévention …

je te suggère tout simplement de commencer à documenter.

Si tu veux pouvoir prouver que tu étais la première à faire ci, à dire ça, il faut que tu commences à créer au fur et à mesure de la documentation pour le prouver. Qu’est-ce que je veux dire par là ?  Deviens LA personne-ressource en rédigeant des articles, en enregistrant des vidéos, en publiant des podcasts. Peu importe le format choisi. L’objectif est de créer de la documentation sur la question. De la sorte, il te sera facile de prouver que tu étais la première dans la place et que tu as une tonne de vidéos/articles/podcasts pour prouver que ça fait un sacré bail que tu fais/dis tout ça.

 

Ne l’oublie pas : copié, mais jamais égalé.


Annelisenewsletter